Rendez-vous Musical #72

Retrouvez les musiciens en résidence et boursiers Harriet Hale Woolley le 31 octobre à 17h dans le Grand Salon pour un nouveau Rendez-vous Musical. Ces concerts, qui sont les musiciens une occasion de présenter les œuvres qu’ils sont en train de perfectionner ou de créer, sont connus pour leur ambiance conviviale et chaleureuse. Le public enchanté de la (re)découverte d’œuvres classiques, contemporaines et nouvelles compositions reste souvent échanger avec les musiciens ; des moments de partage qui sont chers aux musiciens, qui parlent avec passion de la musique. Les musiciens prennent beaucoup de plaisirs dans ces échanges, en parlant toujours de la musique et de leur discipline avec beaucoup de passion.

Ce concert sera la suite du programme du 17 octobre avec plusieurs œuvres d’Alumni et de nouveaux compositeurs vivant à la FEU. A la fin du concert, vous aurez la possibilité de (re)découvrir l’exposition de Madison Vander Ark.

Informations pratiques

Date : dimanche 31 octobre | Horaire : 17h | Événement Facebook
Covid : À la suite des annonces du gouvernement votre pass sanitaire ou un test négatif de moins de 48h vous sera demandé. Merci de continuer à respecter les gestes barrières et la distanciation physique et d’utiliser le gel hydroalcoolique disponible à l’entrée.

Inscription gratuite

Programme prévisionnel

Simon Frisch
de Narcisus (2021)
Sarah Grace Graves, voix
Simon Frisch, piano

Sarah Grace Graves 
Night Vision (2019)
Sarah Grace Graves and Virginia Guidi, voix

Giacinto Scelsi (1905-1988)
Sauh I/II (1973)
Sarah Grace Graves and Virginia Guidi, voix

Sarah Grace Graves
Both/And (2018)
Sarah Grace Graves and Virginia Guidi, voix

Jon Yu
Begone Dull Care (2021)
Sarah Grace Graves, voix

W.A. Mozart (1756-1791)
Prendero Quel Brunettino from Così Fan Tutte
Sarah Grace Graves and Solange Adamson, sopranos
Edgar Jaber, piano

A propos des artistes

La soprano canadienne Solange Adamson utilise son expérience de la recherche et de l’interprétation pour retrouver les œuvres de compositrices qui ont été exclues du canon de l’opéra. Cette année, elle a reçu la bourse Harriet Hale Woolley pour effectuer des recherches et interpréter Catherine ou la Belle Fermière, un opéra composé et interprété par Julie Candeille, qui a connu un grand succès pendant la Révolution française. Depuis qu’elle s’est installée à Paris, Solange a participé à des concerts à la Fondation des États-Unis, à la Salle Cortot, et à divers projets virtuels explorant le répertoire français. Plus récemment, elle a interprété les œuvres de Lili et Nadia Boulanger pour le Festival Centenaire des Écoles d’Arts Américaines de Fontainebleau. Avec l’Opera UCLA, Solange a créé les rôles de Sor Andrea dans l’opéra Juana de Carla Lucero, et de la Reine dans The Emperor’s New Clothes de Nicki Sohn. Parmi d’autres rôles, elle a interprété l’Abbesse dans Suor Angelica de Puccini avec le Center for Opera Studies en Italie, et a préparé le rôle de Michaela dans Carmen à l’École Normale de Musique.Au cours de la saison 2020-21, elle se produira notamment en récital et en concert à la Fondation des États-Unis, avec des œuvres de Rachmaninov, Boulanger et Massenet. Solange Adamson est diplômée de l’École Normale de Musique de Paris et titulaire d’un master en musique de l’UCLA. Ses principaux professeurs sont Olga Toporkova et Vladimir Chernov. Ses études à Paris ont été soutenues par des bourses de la Fondation des États-Unis, de la Cité Internationale Universitaire et de l’École Normale de Musique de Paris.

 

Simon Frisch est compositeur et lauréat d’une bourse Fulbright-Harriet Hale Woolley 2020-2021, étant en résidence à la Fondation des États-Unis et également chercheur résident au Conservatoire national supérieur de musique. Il est actuellement titulaire d’une bourse de doctorat C.V. Starr à la Juilliard School, où il étudie la politique de la pratique musicale en France vers 1500. Ainsi que projets et créations à travers l’Europe et les États-Unis, Simon a organisé une série de concerts d’été de musique de chambre dans les régions d’Ille-et-Vilaine/Côtes-d’Armor en Bretagne, en collaboration avec des organisations locales à but non lucratif.

 

Sarah Grace Graves est une compositrice et chanteuse de musique expérimentale vivant à Paris. Sa musique contextualise la voix et l’instrument dans le paysage interne de l’interprète : émotions, sensations physiques et mémoire des sens. Elle a participé à de nombreux festivals, notamment Voix Nouvelles Academy au Royaumont, IlSuono Contemporary Music Week, et Estalagem da Ponta do Sol Residency for contemporary music and electronics. Elle interprète Stimmung de Karlheinz Stockhausen avec l’ensemble vocal contemporain italien Fragmente et est membre fondateur de Mockingbird and Magpie, un duo expérimental voix/violoncelle avec le compositeur et violoncelliste torontois Cory Harper-Latkovich. Sarah Grace est titulaire d’un Master of Arts en composition de l’UC Berkeley et d’un Bachelor of Music en composition de Rice University. De 2021 à 2022, Sarah Grace sera boursière Harriet Hale Woolley à la Fondation des États-Unis à Paris. Elle étudie le chant avec Nicholas Isherwood.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience.