Replay: Concert de fêtes

Les boursiers Harriet Hale Woolley et musiciens en résidence vous préparent un programme musical surprise, qui sera publié sur notre chaîne YouTube et les réseaux sociaux le 24 décembre. Les musiciens en résidence, originaires de plusieurs pays différents, qui ne rentrent pour la plupart pas chez eux en cette période, partagent quelques notes festives avec le public de la FEU, mêlant musique traditionnelle et contemporaine.

https://youtu.be/Cd-npzlzgIk

À propos des musiciens

Michael Chapa, originaire de Dallas, Texas, est un interprète et éducateur de musique passionné. Il a récemment obtenu un diplôme d’artiste à l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign, sous la direction de Debra Richtmeyer, tout en étant assistant d’enseignement pour les groupes d’athlétisme de l’Illinois. Parmi les diplômes précédents, il possède une maîtrise en interprétation musicale et en littérature à l’université de l’Illinois (2019) et une licence en éducation musicale à l’université d’état de Stephen F. Austin (2017). Il a reçu le premier prix de l’American Prize Chamber Music Competition 2020, le gagnant du North American Saxophone Alliance Quartet Competition 2020 et la deuxième place du Fischoff National Chamber Music Competition 2019. Récemment récompensé par la bourse Harriet Hale Woolley 2020-2021, Michael vivra à la Fondation des États-Unis à Paris, tout en étudiant avec Jean-Michel Goury au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt.

Sergio Herrera est un compositeur-guitariste basé actuellement à Paris. Il a reçu son B.M. en composition et théorie musicales de la Florida State University, où il a étudié la composition avec le Dr Clifton Callender. Pendant son séjour à Florida State, Sergio a reçu à la fois la bourse Presser et le prix David Ward-Steinman en composition. Il a participé à des festivals tels que le festival de musique TALIS en Suisse et l’Académie EAMA Nadia Boulanger à Paris, où il a collaboré avec les compositeurs Miguel del Aguila et David Conte. Sergio a reçu la bourse Harriet Hale Woolley de la Fondation des États-Unis pour l’année universitaire 2018-2019 et étudie actuellement l’harmonie, la composition et l’interprétation musicale avec Narcis Bonet à la Schola Cantorum de Paris.

Olivia Kim, harpiste récompensée à l’internationale, a joué dans le monde entier en tant que soliste et en collaboration avec des orchestres renommés et des chambristes. Elle a été soliste avec la League of Strings lors de leur tournée en Chine et a été invitée à donner un concert au World Harp Congress à Hong Kong. Elle est régulièrement invitée en tant qu’harpiste au Tamnak Prathom Harp Centre à Bangkok, en Thaïlande, pour donner des récitals et des masterclass. Olivia a obtenu son diplôme de Master en harpe et pédagogie au Peabody Conservatory en 2017 avec une bourse complète et a reçu le prix Harold Randolph à la fin de ses études. Elle étudie actuellement à l’École Normale de Musique de Paris sous la tutelle de Nicholas Tulliez.

C’est à l’âge impressionnant de 16 ans que le clarinettiste de Dallas, Texas Elias Rodriguez délivre son premier solo national. Il a depuis participé à des festivals de musique internationaux dans les Amériques et en Europe, du festival Grafenegg en Autriche à l’enseignement de cours de maître à Cali, en Colombie. Il est un ancien de l’ensemble « The Orchestra Now » basé à New York, avec lequel il s’est produit en soliste à la radio publique new-yorkaise et a donné une série de concerts à Carnegie Hall et au Lincoln Center à New York City. Ses engagements récents incluent des concerts avec l’Ensemble Calliopée et de la musique klezmer juive solo à l’ambassade des États-Unis à Paris. Elias a reçu la bourse Harriet Hale Woolley et une résidence d’artiste à la Fondation des États-Unis. Il a passé les 2 dernières années à se perfectionner sous la direction de Patrick Messina et Jean-Marc Volta, actuel clarinette solo et ancien clarinettiste basse de l’Orchestre National de France.

Le flûtiste Thomaz Tavares a été salué par la Virginia Gazette comme un “interprète raffiné, avec un son pur et direct […] qui embrasse les exigences lyriques et virtuoses de l’œuvre”.  Tavares a été récipiendaire de la bourse Harriet Hale Woolley pour l’année 2019-2020, au cours de laquelle il a exploré le répertoire français de la Belle Epoque et la musique pour flûte de la compositrice Yuko Uebayashi. Après un stage réussi avec l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe, il continue de jouer, enregistrer, et tourner avec eux sous la direction de Nicolas Krauze. En 2019, Thomaz a obtenu son diplôme supérieur d’exécution avec unanimité du jury. Natif new-yorkais élevé plus tard au Brésil, Thomaz Tavares a obtenu son diplôme de baccalauréat en interprétation à la flûte à la Indiana University Jacobs School of Music, sous la tutelle de Thomas Robertello, avec une bourse « Premier Young Artist » et a ensuite démenagé à Paris pour étudié avec le soliste international Jean Ferrandis. Thomaz a été soliste dans des festivals à Paris, Halle (Allemagne), Tignes, Sarajevo (Bosnie), Dartington (Angleterre), et a donné de nombreux récitals à travers la France et les Etats-Unis. Il a récemment été invité à jouer avec l’Open Chamber Orchestra of Paris et l’Ensemble Calliopée.

Lusi Xie est originaire de Shenzhen, la capitale chinoise du piano. Elle a étudié dans la même école que Li Yundi, Chen Sa et d’autres pianistes connues. En plus de sa spécialisation en piano, elle joue divers instruments de percussion et compose de la musique avec une harmonie classique. Lusi a plus de 8 ans d’expérience de travail avec l’orchestre.
En premier cycle, elle a étudié sous Chen Zhishuai, qui a fait son doctorat à l’Université du Texas à Austin Butler. En 2018, après avoir obtenu son diplôme, elle a été admise à l’École Normale de musique de Paris, où elle étudie avec la pianiste française Véronique Bonnecaze.
Lusi a joué dans de nombreux concerts sur et hors les campus universitaires, incluant une performance solo d’œuvres de Ravel pour l’Association Sino-Française de culture et d’art. Elle a remporté le premier prix du concours de clavier de Guangdong. En 2020, Lusa a été invité à créer une œuvre pour piano pour l’Université de Jinan. Cette œuvre, qu’elle a donné afin de soulager l’épidémie, est maintenant publiée sur le site officiel de l’Université de Jinan.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience.