IMAGO

L'Ensemble IMAGO est en résidence artistique à la FEU depuis 2021.

IMAGO est un collectif de musique de chambre basé à Paris. L’ensemble, composé de quatre membres fondateurs, dont deux anciens de la FEU : la compositrice Sato Matsui, le flûtiste Thomaz Tavares, le violoncelliste Andrew Briggs et la pianiste Rieko Tsuchida. L’ensemble travaille avec un large panel de collaborateurs afin de produire des programmes innovants qui couvrent à la fois les répertoires traditionnel et contemporain.

Le terme Imago, dont le collectif tire son nom, désigne l’étape finale de la métamorphose des insectes tels que les coléoptères, les papillons, les mites et les cigales. Le collectif qui a vu le jour pendant la pandémie du Covid-19 s’entend comme une réponse artistique et entrepreneuriale à une époque où les arts ont été mis à rude épreuve à l’échelle mondiale. Au milieu de l’évolution rapide des normes de la vie privée, professionnelle et sociale, IMAGO est un effort concerté pour se métamorphoser et s’adapter aux besoins artistiques d’aujourd’hui. Grâce au soutien généreux de donateurs privés et au partenariat inestimable avec la Fondation des États-Unis, IMAGO a fait sa première série de concerts virtuels avec la volonté d’offrir une performance virtuelle dynamique en haute définition pour retrouver au mieux la joie indescriptible et la catharsis éprouvées dans la salle de concert.

L’intégrité d’IMAGO vient d’un effort collectif pour assurer la subsistance des artistes qui ont consacré beaucoup de temps, d’énergie, d’ingéniosité à la réalisation de ces œuvres musicales. Dans un contexte de déstabilisation sans précédent des arts du spectacle, IMAGO a adopté une approche entrepreneuriale innovante afin d’assurer à ses musiciens la viabilité artistique et financière nécessaire.

Les musiciens d’IMAGO s’engagent à fournir le plus haut niveau artistique avec la profondeur et l’intimité rendues possibles par les avancées technologiques actuelles. Alors que de nombreux aspects de la création musicale sont appelés à changer, nous considérons cette transformation comme une opportunité d’évoluer en tant qu’artistes, et de continuer à travailler pour capturer l’essence d’aujourd’hui comme l’ont fait tant d’artistes avant nous.

En savoir plus sur IMAGO :
Facebook
Instagram

 

SATO MATSUI,

Compositrice et Directrice artistique

Née à Chitose, au Japon, Sato Matsui est une compositrice basée à Paris dont le langage musical s’inspire des sonorités traditionnelles japonaises ainsi que de sa formation de violoniste classique.

Parmi ses activités de l’an passé, on peut citer Goldenrod Flute Sonata, qui a été commandée et créée au Merkin Hall par Carol Wincenc dans le cadre de son 50th Anniversary Commissioning Project. En mars 2020, Mme Matsui a participé au Choreographic Institute du New York City Ballet, où elle a collaboré avec le chorégraphe Jonathan Fahoury pour une pièce de danse pour la School of American Ballet.

En 2019, la pièce pour orchestre de chambre Kinokonoko de Mme Matsui a reçu sa première au Lincoln Center, au Alice Tully Hall, sous la baguette de Joel Sachs. Plus tard la même année, la partition de Mme Matsui de la pièce As You Like It de Shakespeare a été produite par le réalisateur Ian Belknap au McClelland Drama Theater du Lincoln Center.

Mme Matsui a reçu la bourse Charles Ives de l’Académie américaine des arts et des lettres et est actuellement boursière C.V. Starr à la Juilliard School, où elle a également obtenu sa maîtrise en musique auprès de Robert Beaser. Elle a obtenu une licence avec mention très bien au Williams College, où elle a étudié la composition avec Ileana Perez-Velazquez et le violon avec Joana Genova.

Lauréate de la bourse J. William Fulbright, elle vit actuellement à Paris où elle effectue des recherches sur les manuscrits d’Erik Satie pour sa thèse de doctorat.

 

THOMAZ TAVARES,

Flûtiste et Cofondateur

Le flûtiste Thomaz Tavares, basé à Paris, se produit régulièrement, enregistre et tourne avec l’Orchestre de Chambre Nouvelle Europe sous la direction de Nicolas Krauze et est co-fondateur de l’Ensemble Imago. Il a été salué par la Virginia Gazette comme un “interprète brillant, au son pur et direct… qui répond aux exigences lyriques et virtuoses de l’œuvre”.

Tavares a bénéficié de la bourse Harriet Hale Woolley pour l’année 2019-2020 au cours de laquelle il a exploré le répertoire français de la Belle Époque sous la direction de Jean Ferrandis et la musique pour flûte de la compositrice Yuko Uebayashi sous la direction de la compositrice elle-même. En 2019, Tavares a obtenu son Diplôme Supérieur de de Exécution de l’Ecole Normale de Musique de Paris avec unanimité du jury et en 2020 il a obtenu son Diplôme Supérieur de Concertiste, le plus haut diplôme offert par l’institution. Originaire de New York et élevé plus tard au Brésil, Tavares a obtenu son baccalauréat en interprétation de la flûte à l’École de musique Jacobs de l’Université d’Indiana sous la tutelle de Thomas Robertello avec une bourse ” Premier Young Artist ” et a ensuite déménagé à Paris pour étudier avec le soliste international Jean Ferrandis.

Thomaz s’est produit en tant que soliste et collaborateur dans des festivals à Paris (France), Halle (Allemagne), Fontainebleau (France), Sarajevo (Bosnie), Dartington (Angleterre), et a donné de nombreux récitals en France et aux États-Unis. Il a récemment été invité à se produire avec l’Association de Fontainebleau, l’Ensemble Calliopée et l’Open Chamber Orchestra de Paris.

 

ANDREW BRIGGS,

Violoncelliste et Cofondateur

Salué comme “un artiste à la réputation déjà grandissante et à l’avenir prometteur” (The Well-Tempered Ear), le violoncelliste Andrew Briggs est un globe-trotter. Il s’est récemment produit en solo et en musique de chambre, notamment au Bridging Arts Music Festival de Nürmberg, en Allemagne, au Festival de Fontainebleau et au Festival de musique Terres Vibrantes, en France. Il se produira prochainement dans le Concerto de Schumann à Manitowoc, dans le Wisconsin, et sera invité par le Festival de Tatihou. La saison dernière, M. Briggs s’est produit avec l’Ensemble Calliopée à Paris, a été premier violoncelle de l’Orchestre Symphonique de Bretagne à Rennes et a donné des récitals à la Fondation des États-Unis et à la Cité Internationale des Arts à Paris.

Briggs est titulaire d’une maîtrise en musique de la Juilliard School et d’un doctorat en arts musicaux de l’Université du Wisconsin, où il a terminé son projet de doctorat intitulé “Piatti and the Body : An Integrative Approach to Learning the 12 Caprices, Op. 25”. M. Briggs réside actuellement à Paris, en France, en tant qu’artiste résident à la Cité Internationale des Arts avec l’Ensemble Kimya, et en tant qu’artiste associé du Festival de Musique Terres Vibrantes en Auvergne. Il a reçu la bourse Harriet Hale Woolley de la Fondation des États-Unis pour l’année 2018-2019, où il a étudié et interprété les œuvres de Duport, Debussy et Poulenc.

 

RIEKO TSUCHIDA,

Pianiste et Cofondatrice

La pianiste primée Rieko Tsuchida s’est produite sur la scène internationale en tant que soliste et chambriste. Mme Tsuchida a fait ses débuts professionnels en concerto en 2011, en interprétant le Concerto pour piano n° 1 de Tchaïkovski avec le California Symphony. Cette année-là, elle a également été invitée à participer à la prestigieuse Verbier Festival Academy en Suisse. Plus récemment, en mars 2020, elle s’est produite avec le violoniste Virgil Boutellis et les Solistes du Royal Philharmonic à la Salle Gaveau à Paris. Elle présentera également des concerts avec eux à la Philharmonie de Berlin et au Carnegie Hall en 2022. M. Boutellis et Mme Tsuchida sortiront l’année prochaine un album en duo violon/piano chez Aparté Record Label.

En mai 2013, elle a fait ses débuts en récital solo à la Phillips Collection de Washington D.C. Elle s’est également produite avec l’Orchestre symphonique d’Ashdod, l’Orchestre philharmonique de Rochester, le California Youth Symphony et l’Orchestre San Domenico. En mars 2016, elle a été invitée à se produire devant le consul général du Japon, l’ambassadeur Reiichiro Takahashi, à New York. À la suite de sa performance réussie, elle a remporté la bourse de la fondation SONY USA 2016 par le biais du Salon de Virtuoses.

Mme Tsuchida a obtenu son diplôme de bachelor en musique au Peabody Conservatory sous la tutelle de Boris Slutsky. Elle a récemment terminé son Master de musique à la Juilliard School dans les studios du Dr Matti Raekallio et de Joseph Kalichstein.

Informations pratiques

Nous trouver, nous contacter

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience.